Julien Falsimagne, Les Indispensables


Paris. 18ème  arrondissement. Quartier de la porte de Clignancourt où je vis.

Ils s’appellent Christophe, Isabelle, Brahim, Gilles, Martin… Ils sont éboueur, pharmacienne, facteur, primeur, bénévole…

À l’heure du Covid-19 et du confinement, ils ont continué à travailler.

Assurant le quotidien de ce quartier populaire et au combien représentatif de la diversité socio-économique française.

Pour beaucoup, cette pandémie mondiale a redistribué les cartes des priorités.

Il apparaît enfin que ces métiers, souvent dévalorisés, sont essentiels afin que le quotidien de notre société puisse se dérouler.

À travers ce travail photographique, choix a été fait de mettre en lumière ces travailleurs et bénévoles… les indispensables.

  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
  ···  
Using Format